Les catégories de moto


Les Utilitaires

CBF 500

Les petites et moyennes cylindrées sont économiques et offrent le meilleur rapport qualité/prix. Outre les motos dites "basiques-utilitaires", les roadsters de cylindrée moyenne sont également prisés par les débutants pour leur facilité de prise en main.

Elles sont souvent utilisées dans le cadre professionnel en ville.

Les Roadsters

Hornet 600

Un roadster se caractérise par l'absence de carénage. L'accent est mis sur les sensations d'accélération, de nervosité et de maniabilité. Le rapport poids/puissance élevé permet d'avoir un moteur riche en couple. Bien que destinée à une utilisation urbaine, cette moto se prête également à des trajets routiers, mais l'absence de carénage expose le conducteur à la pression du vent et il se fatigue plus vite. Elle peut être dotée d'équipements spécifiques pour un meilleur confort de conduite comme une bulle (petit pare-brise, saut de vent), une tête de fourche... On compte dans cette catégorie de plus en plus de roadsters sportifs, dotés de moteurs plus puissants, capables de très fortes accélérations.

Les roadsters associent plaisir, sportivité, et économie.

Les Sportives

CBR 1000 RR

Discipline moto GP

Modèle dérivé des motos utilisées en compétition de vitesse. Elle est plus petite et plus légère qu'une routière donc capable d’accélération et de vitesse élevée. Parmi les plus puissantes, citons la série des GSX-R de Suzuki, notamment avec la Hayabusa GSX 1300 R, fer de lance de la marque et première moto de série à avoir dépassé les 300 km/h dans sa version libre (non bridée). La législation de quelques rares pays impose la mise en place d’un limiteur de puissance (le bridage). En France, par exemple, la puissance est limitée à 106 cv. Les gros inconvénients de ces motos sont qu'elles sont peu maniables à basse vitesse et relativement inconfortables.

Peu adaptées au transport d'un passager ou de bagages, elles sont très chères à  l'achat et à  l'entretien.

Les Trails

Transalp 650

Discipline Rallye raid

Ce sont des motos capables d'évoluer aussi bien sur route que sur chemin. La mode des trails a été lancé à la fin des années 70, avec les débuts des grandes compétitions d'endurance qui avaient lieu sur le sol africain. Ces machines sont dérivées de motos d'enduro ou de cross, mais avec tout l'équipement pour pouvoir circuler sur route. Cette catégorie s'est diversifiée et adaptée à la route avec l'apparition des trails routiers qui adoptent la même architecture de construction mais avec des adaptations (grands réservoirs, bagagerie, protections contre les intempéries) permettant une grande polyvalence d'utilisation mais une facilité en hors-piste moindre.

Moins chères que les motos de tourisme, elles représentent un marché important.

Les Customs

Shadow 750

Cette moto se caractérise par l'absence de carénage et une position de conduite spécifique avec les pieds en avant. Elle imite le style des machines américaines des années 1930 au début des années 1960, comme celles produites par Harley-Davidson, Indian, Excelsior et Henderson. Cette catégorie s'est diversifiée avec l'apparition de la mode "rétro" et la remise au goût du jour de modèles des années 1950-1960. Cette catégorie de moto un peu à part est le reflet le plus affirmé de l'esprit "rebelle" porté par le motard. Les puristes préféreront les modèles américains, et les personnalisations du véhicule sont classiques.

Les Routières

Pan European 1300

Conçues pour les longs trajets routiers, ce type de moto privilégie le confort de conduite. Elle se caractérise par une position de conduite proche de la verticale pour permettre de conserver le dos droit, les bras tendus et les jambes dépliées. Les motos routières accueillent facilement un passager et une bagagerie volumineuse (top case, valise, sacoche de réservoir). La plupart sont dotées d'un moteur de forte cylindrée, souvent supérieure à 1 000 cm³, d'un carénage plus ou moins enveloppant destiné à protéger du vent et des intempéries. Elles sont également équipées d'un réservoir permettant une autonomie de plusieurs centaines de kilomètres. Les motos de cette catégorie se déclinent en gammes spécialisées qui partent du grand tourisme, avec les modèles les plus grands et les plus lourds, puis les routières, et enfin les routières sportives.

La conduite sur route et autoroute est très agréable.

Les Grand Tourisme (GT)

Honda Goldwing

Plus qu’une moto, la Goldwing se présente comme un privilège. L’emblématique porte drapeau de Honda se met à votre disposition pour vous faire profiter de toutes ses lettres de noblesse. Un confort à tous les étages avec l’onctuosité de son 6 cylindres à plat, une sellerie ergonomique qui se montrera optimale sur les longs parcours mais aussi un équipement remarquable et novateur surtout en terme de sécurité avec le 1er airbag disponible sur un 2 roues. La Goldwinga traversé le temps pour s’imposer comme la référence de la plus réjouissante des expériences de conduite que l’on puisse vivre aujourd’hui sur deux roues.

La conduite sur route et autoroute est très agréable.

Cross

CRF 450 R

Discipline motocross

Ce sont des motos non homologuées pour une utilisation sur la voie publique, ce qui réduit leur usage sur terrains privés destinés à  cet usage.

Enduro

CRF 450 X

Discipline enduro

Ce sont des motos de cross, auxquelles on ajoute des phares, une plaque d'immatriculation, quelques pièces pour permettre une homologation en vue d'un usage sur la voie publique (chemin de campagne, route, etc...)

Trial

TXT pro 250

Discipline Trial

Moto spécialement conçue pour franchir des obstacles.

Machines destinées aux loisirs (moto verte) ou à  la compétition.

Supermotard

Photo d'un Honda CRM F450 rouge supermotard

Discipline Supermotard

Ce sont des motos de cross ou d'enduro équipées de jantes larges sur lesquelles sont montées des pneus de route. Ce type de moto a été conçu pour faire des courses sur des circuits ayants des parties en terre et des parties en bitume...

Les dérivés de la moto


L'ATC

Photo d'un ATC Honda

ATC....All Terrain Cycle, voilà la définition. sorti de l'imagination de deux employés de Honda peu avant 1970. le premier modèle se nomme US 90 , une petite merveille de moto, au look de jouet géant. Succès immédiat au USA où le monde des SAND machines a toujours fait parti de la culture mécanique.

C'est à partir du début des années 80 que la course à l'armement commença, les trois grandes marques japonaise, Honda, Kawazaki, Yamaha, vont développer des machines dérivées des motos cross 2 temps à 250 cc. C'est sur deux années, 1985 et 86 qu'ils sortiront chacun à leur façons des machines mythiques qui resteront dans les livres d'histoire. OUI!, ces engins sont inconduisibles, mais en fait, pour la bonne et simple raison, qu'ils ne se conduisent pas! ils se pilotent uniquement! Probablement l'un des engins motorisé le plus difficile à exploiter mais certainement le plus fun une fois maîtrisé. Pour les remplacer, c'est Suzuki , jusque la quasi invisible sur ce secteur qui inventa le QUAD ou voiture à guidon. il fallait bien réduire le taux de mortalité,..... Et voila rapidement résumé pourquoi vous vous trouvez aujourd'hui sur 4 roues.

Le Side-car

Side-car

Un side-car est une motocyclette équipée d'une troisième roue latérale (à droite ou à gauche), permettant l'ajout d'un "panier", habituellement destiné à recevoir un ou plusieurs passagers.

Le side-car réunirait les avantages de la moto et de la voiture (sensation de liberté, stabilité, etc...), mais également les inconvénients (circulation, stationnement, manque de protection contre les intempéries, etc...).

Un pilote de side car est souvent appelé "side-cariste", et le passager, le "singe" (surtout en compétition).

Le Trike

Trike

Le trike est une sorte de motocyclette à trois roues, disposées comme sur un tricycle. Si le mot anglais est une abréviation de tricycle, en France, il désigne toujours des motos à trois roues. Le deux-roues servant de base au trike est le plus souvent une moto de grosse cylindrée, pourvue de pneus arrières très larges, d'une riche décoration personnalisée et toujours d'une longue fourche au diamètre variable.

Le spyder

Spyder Can-am

Ce n’est ni une moto, ni un quad. Ce n’est pas une voiture et encore moins un scooter des mer! Mais qu’est donc cet engin croisé entre tous les modèles précités? Un Spyder tout simplement!

Le Spyder est un véhicule à trois roues qui s’adresse aux automobilistes souhaitant se libérer de leur boite hermétique sans pour autant prendre de risques durant le long apprentissage du deux-roues. Vous me direz probablement que les engins hybrides comme les quads ne sont pas vraiment moins délicats à emmener et vous avez raison ! C’est la qu’intervient la gestion électronique embarquée dans ce Spyder. ABS pour des freinages plus sécurisants, DPS pour assister le pilote dans la direction par un moteur électrique, SCS équivalent d’un ESP qui corrige la trajectoire en freinant sur une des deux roues avant et pour finir VSS, qui empêche la roue arrière de patiner au-dessus de 50km/h.

Le quad

Quad de route

Les quads sont des véhicules motorisés à quatre roues disponibles dans une gamme complète de dimensions et de poids, qui se prêtent dès lors à des utilisations très diverses. Ils font par exemple office de chevaux de trait modernes dans les entreprises horticoles et les exploitations forestières ou agricoles, où ils tractent des remorques, des outils et des machines. Les sportifs se disputent la palme de l’agilité sur des terrains adaptés, mais il n’est pas exclu de croiser un quad sur la route. Les quads suscitent en effet un intérêt toujours plus grand et davantage de versions destinées aux “loisirs” font donc leur apparition sur le marché, sans autre objectif que l’amusement pur.

La moto neige

Motoneige

Une motoneige (également appelée scooter des neiges en France) est un petit véhicule motorisé  à l'aide d'une ou deux chenilles et équipé de skis pour la direction. Inventée au Québec par Joseph-Armand Bombardier, elle s'est répandue dans le monde entier. Son terrain de prédilection, comme son nom l'indique, est la neige ou la glace. Elle ne nécessite ni route, ni piste. Les motoneiges sont utilisées pour la randonnée dans les régions urbanisées du sud des pays nordiques, et dans les régions septentrionales de l'Amérique du Nord. Elles ont pratiquement remplacé les traîneaux à chiens comme moyens de transport dans les territoires arctiques.

La motomarine

Motomarine

Une motomarine, aussi appelée scooter des mers ou moto aquatique, est un petit véhicule de loisir nautique que l'on chevauche comme une moto et qui est propulsé par un hydrojet, lui-même actionné par un moteur à combustion. On compte deux types de ce véhicule, soit la motomarine à bras, aussi appelée Jetski ou Jet, où l'utilisateur se tient debout et contrôle l'appareil avec un bras mobile verticalement muni de poignées de contrôle, et la motomarine à selle qui comporte un siège et des guidons similaires à ceux d'une motoneige ou d'une moto. Dans le second cas, le véhicule est en général pour un conducteur et un ou deux passagers...

Les raisons d'un choix

Il faut choisir la moto en fonction de:

  • l'usage que l'on veut en faire,
  • l'expérience de la conduite (au début il est préférable d'avoir une moto légère et maniable)
  • la morphologie du conducteur (poids, taille, etc.)
  • le budget.

Le coût de la moto et son budget

Le coût varie en fonction:

  • du prix d'achat
  • des frais d'entretien et de réparation
  • de la consommation de carburant
  • de l'équipement de la moto sacoches, carénage etc...)
  • de l'assurance, plus chère pour les débutants, et en fonction du type de moto
  • de la dépréciation lors de la revente